|SEMECOL| Écologie décoloniale : quelles articulations entre écologie et colonisation ? (12 mars)

Cette conférence essaiera d’élucider les liens qui ont été faits entre colonisation et destruction des environnements depuis l’impérialisme écologique d’Albert Crosby jusqu’à l’écologie décoloniale de Malcolm Ferdinand. Il s’agira notamment de penser les interactions entre les systèmes de domination et de contrôle des populations coloniales, l’extractivisme au sens large et la perturbation des niches écologiques. La dimension coloniale de certaines attitudes de protection de l’environnement sera aussi abordée. Nous inclurons enfin une réflexion sur les continuités postcoloniales de ces mêmes articulations pour réfléchir à ce que pourrait être une écologie pleinement émancipée de l’emprise coloniale. Ces éléments de réflexion seront illustrés à partir de cas d’études portant sur les Amériques et les Antilles, depuis 1492 jusqu’à nos jours avec la participation de :

  • Sébastien Rozeaux, maître de conférences en histoire, Université Toulouse Jean Jaurès
  • Emmanuelle Perez, maîtresse de conférences en histoire, Université Toulouse Jean Jaurès

Quand : 12 mars 2021 – 10h-12h30

Où : Visioconférence à partir de ce lien

 


Vous aimerez aussi...