Climats futurs : comment sait-on ce que l’on sait ?

Le réchauffement climatique actuel est intégralement causé par les activités humaines ». Cette conclusion du GIEC remet en cause les choix de sociétés et les modes de vie d’une part importante de la population mondiale, et révèle une profonde injustice entre les personnes les plus touchées par les dérèglements du climat, et celles qui en sont le plus responsables. Face à l’ampleur des conséquences politiques de ce résultat scientifique, nous proposons de prendre le temps de reconstruire progressivement les éléments clefs permettant d’aboutir à cette conclusion. Si de nombreuses ressources de vulgarisation existent déjà sur le changement climatique, beaucoup délivrent un savoir à accepter et parfois difficile à appréhender. La présentation se focalisera sur des points considérés comme problématiques ou manquants des approches existantes. Nous commencerons par introduire les notions et expériences de base permettant de mettre en évidence le lien entre émissions de CO2 et élévation de température. Puis, en ouvrant le capot d’un “modèle de climat”, nous montrerons comment de nombreux phénomènes de la vie courante y sont pris en compte. Cela nous permettra de comprendre sur quoi s’appuient les scientifiques du GIEC pour anticiper les futurs possibles du climat, à partir des choix politiques que nous ferons.

Une séance coconstruite et présentée par :

  • Valentin Maron, enseignant-chercheur en didactique de la physique, Laboratoire EFTS (Education, Formation, Travail, Savoirs), Université Toulouse 2 Jean Jaurès.
  • Simon Barbot, post-doctorant en océanographie, LEGOS (Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales), Université Toulouse 3 Paul Sabatier

Quand ?    10 novembre 2022 de 14h à 17h

Où ?          Salle Osète, Rue du Lieutenant-Colonel Pélissier, Toulouse

Voir l’enregistrement de la séance


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search