|SEMECOL| Capturer le carbone de l’atmosphère

Pari technique nécessaire ou dangereux mirage politique ?

Pour limiter l’ampleur du dérèglement climatique et de ses impacts, l’accord de Paris vise à atteindre la neutralité carbone dans la deuxième moitié du XXIe siècle. Selon le GIEC, cela nécessite une baisse massive des émissions de CO2 mais aussi une augmentation des capacités des puits de carbone qui permettent d’éliminer du carbone atmosphérique. Par exemple en protégeant et/ou en stimulant les puits de carbone naturels existants, par une meilleure gestion des forêts, des sols ou de la biomasse océanique. En complément à ces puits naturels, des solutions plus technologiques sont aussi envisagées dans les scénarios prospectifs, dans lesquels elles jouent des rôles plus ou moins importants : capture directe dans l’air (DAC), capture et stockage du carbone en sortie de processus industriels (CCS) ou liés à la bioénergie (BECCS).

Ce séminaire se concentre sur ces dernières solutions « technologiques ». Il cherchera tout d’abord à faire le point sur leurs aspects techniques : quel est leur potentiel de stockage, leur degré de maturité technologique, leur temporalité, leur coût économique et énergétique, quels sont les risques physiques associés. Le débat sera ensuite élargi à des considérations sociales, économiques et politiques en posant la question des effets de ces technologies et de leur promesses sur les politiques publiques et les stratégies d’entreprise.

Avec la participation de :

  • Sylvain Delerce, docteur en géoscience spécialiste de la minéralisation du carbone,
    ingénieur chez Carbon Gap (ONG européenne) : Panorama des techniques d’élimination
    du CO2 atmosphérique (CDR)
  • Thomas Le Guenan, ingénieur de recherche au Bureau de Recherches Géologiques et Minières,
    expert en sécurité des usages du sous-sol : Risques associés au stockage géologique du carbone
  • Stéphane Amant, docteur ingénieur, dans l’aéronautique puis consultant au sein du cabinet Carbone 4 : Effets de la CCS sur les politiques publiques et les stratégies d’entreprise

Quand ? 13 mars 2023 de 17h à 20h

Ou ?  Salle San Subra, 2 rue San Subra à Toulouse

Entrée libre – Ouvert à tous



Citer ce billet
Atelier Ecopol (2023, 8 février). |SEMECOL| Capturer le carbone de l’atmosphère. ATelier d'ÉCOlogie POLitique. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/d1xd

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search