Fukushima : la banalité de l’accident nucléaire ? (enregistrements)

Sociologue et chercheuse au CNRS, Cécile Asanuma-Brice vit au Japon depuis plus de 20 ans. Depuis 2011, elle enquête sur les conséquences du désastre nucléaire de Fukushima. Elle a cofondé et est codirectrice du MITATE Lab, « Post-Fukushima studies », un projet de recherche international et pluridisciplinaire du CNRS qui a pour objectif d’explorer les conséquences de la catastrophe d’un point de vue humain et environnemental dans toute leur complexité. Après une brève introduction de Jean-Michel Hupé , Cécile Asanuma-Bricenous a expliqué ce que cet accident nucléaire signifie vraiment pour les populations qui en subissent les conséquences.

Retrouvez ci-dessous les enregistrements du SEMECOL.

Lien vers l’annonce de la séance

 

Introduction de Jean-Michel Hupé

 

Intervention de Cécile Asanuma-Brice

 

Questions du publics



Citer ce billet
Atelier Ecopol (2023, 22 septembre). Fukushima : la banalité de l’accident nucléaire ? (enregistrements). ATelier d'ÉCOlogie POLitique. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/d1xu

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search