Scientifiques membres de l’atelier

Le droit d’accès, de rectification, de modification et de suppression des données nominatives s’exerce à l’adresse : atecopol@univ-tlse2.fr

82 scientifiques membres au 5 août 2019 :

  • Jean-Michel Hupé, chargé de recherches (CNRS) en sciences cognitives, Centre de Recherche Cerveau et Cognition (CerCo), CNRS – UT3.
  • Laure Teulières, maîtresse de conférences en histoire contemporaine, laboratoire France, Amérique, Espagne – sociétés, pouvoirs, acteurs (FRAMESPA), CNRS – UT2.
  • Steve Hagimont, ATER et docteur en histoire contemporaine, laboratoire France, Amérique, Espagne – sociétés, pouvoirs, acteurs (FRAMESPA), CNRS – UT2
  • Frédéric Durand, professeur en géographie, Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST), CNRS – UT2.
  • Gaël Plumecocq, chargé de recherches (INRA) en économie, laboratoire Agroécologie, Innovations et Territoires (AGIR), CNRS – INRA – ENSAT.
  • Julien Rebotier, chargé de recherches (CNRS) en géographie, Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST), CNRS – UT2.
  • Michel Duru, directeur de recherches (INRA) en environnement et agrologie, laboratoire Agroécologie, Innovations et Territoires (AGIR), CNRS – INRA – ENSAT.
  • Simon Barbot, doctorant en océanographie, Laboratoire d’Études en Géophysique et Océanographie Spatiales (LEGOS), CNRS – UT3 – CNES – CLS.
  • Julian Carrey, professeur en physique, Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-Objets (LPCNO), CNRS – INSA – UT3.
  • Sébastien Lachaize, maître de conférences en physique et chimie, Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-Objets (LPCNO), CNRS – INSA – UT3.
  • Étienne-Pascal Journet, chargé de recherches (CNRS) en biologie des plantes et en agronomie, laboratoire Agroécologie, Innovations et Territoires (AGIR), CNRS – INRA – ENSAT.
  • Yves Meyerfeld, ingénieur d’études (CNRS), Laboratoire d’Aérologie (LA), CNRS – UT3 – OMP.
  • Frédéric Boone, astronome adjoint, Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP), CNRS – UT3.
  • Fabrice Gangneron, ingénieur de recherche en sociologie environnementale, laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET), CNRS – UT3 – OMP.
  • Béatrice Jalenques-Vigouroux, maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication, INSA.
  • Jérémie Cavé, docteur en aménagement urbain, chercheur indépendant en écologie urbaine, chargé d’enseignement à Sciences Po Toulouse.
  • Catherine Baron, professeure en aménagement de l’espace et urbanisme, Laboratoire d’Étude et de Recherche sur l’Économie, les Politiques et les Systèmes Sociaux (LÉREPS), Sciences Po Toulouse.
  • Sabine Martin, ingénieure de recherche, Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales (LRSV), CNRS – UT3.
  • Vanessa Léa, chargée de recherches (CNRS) en archéologie, laboratoire TRACES, CNRS – UT2 & Laboratoire d’Écologie fonctionnelle  et environnement (ÉcoLab), CNRS – UT3 – INP Toulouse.
  • Fabienne Denoual, maîtresse de conférences en design, laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS), UT2.
  • Jean-Louis Hemptinne, professeur d’écologie et de didactique de l’écologie, directeur du laboratoire Évolution et Diversité Biologique (ÉDB), CNRS – UT3 – IRD.
  • Maya Mould, doctorante en écologie comportementale, Station d’Écologie Théorique et Expérimentale (SÉTE) de Moulis, CNRS – UT3.
  • Tristan Loubes, doctorant en histoire environnementale, Université Paris-Est Marne-la-Vallée et Université de Montréal.
  • Mathilde Denoël, docteure en géographie, Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST), UMR CNRS – UT2.
  • Sébastien Poublanc, ingénieur de recherche indépendant et docteur en histoire moderne, laboratoire France, Amérique, Espagne – sociétés, pouvoirs, acteurs (FRAMESPA), CNRS – UT2.
  • Hervé Philippe, directeur de recherches (CNRS) en génomique évolutive et bio-informatique, Station d’Écologie Théorique et Expérimentale (SÉTE) de Moulis, CNRS – UT3.
  • Béatrice Roure, ingénieure de recherche indépendante en bio-informatique.
  • Claire Couly, docteure en ethnobiologie.
  • Rachel Jouan, docteure vétérinaire, consultante en adaptation au changement climatique et engagement des acteurs.
  • Christine Hervé, chargée de recherches (CNRS) en biologie moléculaire et technologie végétales, Laboratoire des Interactions Plantes Micro-organismes (LIPM), UMR CNRS – INRA, et laboratoire DYNamique et écologie des paysages AgriFORestiers (DYNAFOR), INRA – INP – Ecole d’ingénieur de Purpan.
  • Magali Gerino, professeure en écologie, Laboratoire d’Écologie fonctionnelle et environnement (ÉCOLAB), CNRS – INP – ENSAT – UT3.
  • Marc Deconchat, directeur de recherches (INRA), agronome et écologue des paysages, laboratoire DYNamique et écologie des paysages AgriFORestiers (DYNAFOR), UMR INRA – INP – École d’ingénieur de Purpan.
  • Anne-Laure Gatignon Turnau, maîtresse de conférences HDR en sciences de gestion, directrice du Laboratoire de Gouvernance et Contrôle Organisationnel (LGCO), IUT – UT3.
  • Sinda Haouès-Jouve, maîtresse de conférences en urbanisme et aménagement, Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST), UMR CNRS – UT2.
  • Vincent Vlès, professeur en aménagement et urbanisme, Centre d’Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOP), CNRS – UT2 – UT3.
  • Olivier Vanderhaeghe, professeur en géologie, directeur-adjoint du laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET), CNRS – UT3 – OMP.
  • Roman Teisserenc, maître de conférences en biogéochimie de l’environnement, Laboratoire d’Écologie fonctionnelle et environnement (ÉCOLAB), CNRS – INP – ENSAT – UT3.
  • Pierrick Martin, chercheur en astrophysique, Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP), CNRS – UT3.
  • Laurent Labbouz, postdoctorant en physique de l’atmosphère, Laboratoire d’Aérologie (LA), CNRS – UT3 – OMP.
  • Marie-Anne Verdier, maîtresse de conférences en sciences de gestion, Laboratoire de Gouvernance et Contrôle Organisationnel (LGCO), IUT – UT3.
  • Guillaume Carbou, maître de conférences en sciences de la communication, associé au Laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (LÉRASS), UT3.
  • Floriane Clément, chargée de recherches (INRA) en géographie/sciences politiques, laboratoire DYNamique et écologie des paysages AgriFORestiers (DYNAFOR), INRA – Toulouse INP (ENSAT– Ecole d’ingénieur de Purpan).
  • Camille Khoury, doctorante en études théâtrales, Laboratoire de Lettres, Langage et Arts – Création, Recherche, Émergence en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS), UT2.
  • Constance Planeix, doctorante en sociologie, Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST), CNRS – UT2.
  • Valéry Rasplus, assistant ingénieur en sociologie de l’environnement, laboratoire DYNamique et écologie des paysages AgriFORestiers (DYNAFOR), INRA – Toulouse INP (ENSAT– École d’ingénieur de Purpan).
  • Laurent Gabail, maître de conférences en anthropologie, Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) – Centre d’Anthropologie Sociale, CNRS – UT2.
  • Claude Monteil, maître de conférences en informatique, géomatique et modélisation des systèmes agroécologiques complexes, laboratoire DYNamique et écologie des paysages AgriFORestiers (DYNAFOR), INRA – Toulouse INP (ENSAT– Ecole d’ingénieur de Purpan).
  • Arnaud Mialon, ingénieur de recherche, Centre d’Étude Spatiale de la BIOsphère (CESBIO), CNRS – UT3 – IRD – CNES.
  • Stéphane Faure, chercheur contractuel en physique, INSA.
  • Sébastien Rozeaux, maître de conférences en histoire contemporaine, laboratoire France, Amérique, Espagne – sociétés, pouvoirs, acteurs (FRAMESPA), CNRS – UT2.
  • Matilda Holloway, doctorante en études audiovisuelles, Équipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs (ÉRRAPHIS) et Laboratoire de Recherche en Audiovisuel – Savoirs, Praxis et Poïétiques en Art (LARA-SEPPIA), UT2.
  • Andreas Eriksson, doctorant en psychologie et communication environnementale, Laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (LÉRASS), UT3.
  • Jean-Paul Malrieu, directeur de recherches émérite (CNRS), physico-chimiste théoricien, Laboratoire de Chimie et Physique Quantiques (IRSAM), CNRS – UT3.
  • Geneviève Azam, maîtresse de conférences en économie, retraitée, UT2.
  • Sandrine Laguerre, ingénieure de recherche (INRA) en statistiques appliquées à la biologie, Laboratoire d’ingénierie des Systèmes biologiques et des Procédés (LISBP), CNRS – INRA – INSA.
  • Florian Simatos, professeur en probabilités et statistique, ISAE Supaero.
  • Hélène Cabanes, doctorante en économie, Laboratoire d’Étude et de Recherche sur l’Économie, les Politiques et les Systèmes sociaux (LÉREPS), Sciences Po Toulouse.
  • Virginie Comorge, doctorante en phytopathologie, Laboratoire des Interactions Plantes-Microorganismes (LIMP), CNRS – INRA.
  • Bruno Lepetit, chargé de recherches (CNRS) en physique théorique, Laboratoire Collisions Agrégats Réactivité (LCAR), CNRS – UT3.
  • Aurélien Berlan, docteur HDR en philosophie, Equipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs (ÉRRAPHIS), UT2.
  • Jacques Berthelot, maître de conférences en économie, retraité, ENSAT.
  • Valentine Châtelet, docteure en histoire de l’art, laboratoire France, Amérique, Espagne – sociétés, pouvoirs, acteurs (FRAMESPA), CNRS – UT2, associée au Laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (LÉRASS), CNRS – UT3.
  • Marlène Lespes, docteure en histoire de l’art contemporain, laboratoire France Amérique Espagne – Sociétés, Pouvoirs, Acteurs (FRAMESPA), CNRS – UT2.
  • Léa Sébastien, maîtresse de conférences en géographie, laboratoire Géographie de l’Environnement (GÉODE), CNRS – UT2.
  • Emmanuel Discamps, chargé de recherches (CNRS) en archéologie, laboratoire Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés (TRACES), CNRS – UT2.
  • Clélia Sirami, chercheuse en écologie, directrice du laboratoire DYNamique et écologie des paysages AgriFORestiers (DYNAFOR), INRA – Toulouse INP (ENSAT– Ecole d’ingénieur de Purpan).
  • Anne-Laure Finoux, ingénieure de recherche en biologie moléculaire et cellulaire, Centre de Biologie Intégrative – Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire de Contrôle des Proliférations (CBI-LBCMCP), CNRS – UT3.
  • Marianne Blanchard, maitresse de conférences en sociologie, Centre d’Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOP), CNRS – UT2 – UT3.
  • Sarra Hajji, doctorante en psychologie sociale, laboratoire Cognition, Langues, Langages, Ergonomie (CLLE), CNRS – UT2.
  • Adeline Grand-Clément, maîtresse de conférences en histoire grecque, laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH), UT2.
  • Camille Dumat, professeure (ENSAT) en sciences du sol et risques environnementaux, Centre d’Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOP), CNRS – UT2 – UT3.
  • Soizic Rochange, maitresse de conférences en biologie végétale, Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales (LRSV), CNRS – UT3.
  • Amandine Monteil, docteure en socio-économie du développement.
  • Christel Cournil, professeure en droit public, Laboratoire des Sciences Sociales du Politique (LASSP), Sciences Po Toulouse.
  • Mireille Bruyère, maîtresse de conférences en sciences économiques, Centre d’Études et de Recherche Travail, Organisations et Pouvoir (CERTOP), CNRS – UT2.
  • Julien Delord, historien et philosophe de l’écologie, ingénieur en agronomie et écologie, Groupe de recherche de philosophie et science du vivant (PHISCIVI), UT2.
  • Romain Artigue, docteur en astrophysique, professeur de physique à l’Ecole d’ingénieurs aéronautique et spatiale (IPSA) Toulouse.
  • Mickaël Pardé, ingénieur de recherche, Centre National de Recherches Météorologiques (CNRM), Météo France – CNRS.
  • Vincent Gerbaud, directeur de recherche (CNRS) en modélisation systémique et thermodynamique des systèmes complexes, Laboratoire de Génie Chimique (LGC), INPT – CNRS – UT3.
  • Marie Bouchet, maîtresse de conférences en littérature des États-Unis, équipe d’accueil Cultures Anglo-Saxonnes (CAS), UT2.
  • Pierre-Etienne Brilouet, post-doctorant en physique de l’atmosphère, Centre National de Recherches Météorologiques (CNRM), Météo France – CNRS.
  • Julien Weisbein, maître de conférences en science politique, Laboratoire des Sciences Sociales du Politique (LaSSP), Sciences-Po Toulouse.